Villes Et Developpement Durable Dissertation Sample

Correction de la dissertation

Le fait urbain dans le monde : Unité ou diversité ?

Introduction

L’urbanisation est devenue durant la dernière moitié de siècle un phénomène

majeur puisque aujourd’hui plus d’un habitant sur deux de la planète est un citadin et que ce chiffre ne cesse d’augmenter. Cet espace urbain est d’autant plus primordial qu’il concentre l’essentiel des activités économiques de l’humanité. Ces bouleversements récents entraînent des dynamiques à la fois qualitatives et quantitatives.

Pourtant, ce terme global d’urbanisation ne cache-t-il pas en fait une multitude de situations ? Ou peut-on parler d’une urbanisation uniforme ?

Cette question peut-être étudiée à plusieurs niveau : celui de l’état de l’urbanisation, en général, celui des espaces urbains ou des conséquences de l’explosion urbaine ?

I – Une urbanisation inégale à l’échelle de la planète.

A – Un taux moyen d’urbanisation de 52% qui cache de grandes inégalités entre :

1/ Les espaces fortement urbanisés (ex : Europe de l’ouest, Japon, maghreb…)

2/ Les espaces qui demeurent majoritairement ruraux : Afrique sub-sahélienne, Asie centrale…

B – Des dynamiques urbaines contrastées :

1/ Dans les pays du nord : une urbanisation massive au XIXème siècle

mais aujourd’hui une stagnation voire une régression

Ex : Villes nord-américaines (Chicago) et villes européennes (Le Mans ; Londres).

2/ Dans les pays du sud : l’explosion urbaine est en cours à un rythme effréné

ex : Mexico, mégapoles d’Asie, Lagos = + 8000% en quelques décennies !

C/ Des facteurs d’urbanisation variés :

1/ Facteurs historiques

2/ Facteurs économiques

3/ Facteurs démographiques

4/ Facteurs liés à la situation géographique

5/ Facteurs sociologiques

 Mini-conclusion : Une urbanisation qui semble se définir par la diversité

II – A l’échelle de la ville

A –A l’échelle intra-urbaine :

1/ Des similitudes

* Une organisation radio-concentrique généralisée autour d’un centre défini par deux composantes :

- Un héritage historique permettant d’identifier le site originel des villes :

ex : centre gallo-romain ou médiéval des villes européennes ; centre colonial ou médina

des villes africaines, sud-américaines ou asiatiques ; « vieux quartiers » de Boston ou San Francisco

- La concentration des fonctions de direction dans un centre d’affaires à l’architecture

standardisée : fonctions politiques, économiques, financiers, de loisirs… ex : New-York, Paris, Bombay…

* L’étalement urbain :

- Suburbanisation et périurbanisation dans les villes américaines ou européennes (déf° aires urbaines françaises)

- Extension de quartiers à l’habitat spontané et de quartiers résidentiels aisés dans les villes du Sud

2/ Des dynamiques comparables

* Gentrification des centres-villes américains, constitution de nouvelles poches de pauvreté dans les suburbs

* Réhabilitation de quartiers péricentraux hérités de l’urbanisation du XIXème siècle (quartier du Miroir au Mans).

3/ Mais également des spécificités :

* Villes nord-américaines : plan quadrangulaire ; ghettos riches et ghettos pauvres dans les centres ; banlieue de classe moyenne

* Villes européennes : plans plus variés ; centre socialement favorisé ; ensembles d’immeubles collectifs défavorisés ; périurbanisation.

*

...

Résumé de l'exposé

Le rapport Brundtland en 1987 a défini le développement durable comme celui capable de répondre "aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs". Il induit de repenser complètement les modèles de croissance trop énergétivores et polluants, mais aussi d'éradiquer la pauvreté. En concentrant à ce jour la moitié de l'humanité, et demain bien plus encore, la ville se trouve au c?ur de ces enjeux. Mais la ville est devenue plurielle : quoi de commun entre une ville de quelques milliers d'habitants et une mégapole d'influence mondiale ? Que partagent une cité high-tech nord européenne et une favela latino-américaine ? Des difficultés, liées à la croissance urbaine, et donc la gestion de celles-ci par des municipalités toujours plus innovantes qui se doivent de penser les transports, l'emploi, les espaces verts, les questions sociales.

...

Sommaire de l'exposé

  1. La croissance urbaine est intrinsèquement porteuse de risques
    1. Par son ampleur
    2. Par son accélération
    3. Par les formes qu'elle prend
  2. Obligeant les villes à gérer les externalités négatives du processus de métropolisation
    1. Gérer l'étalement
    2. Gérer les différenciations sociales et spatiales
    3. Gérer l'environnement urbain
  3. Pour concilier la ville et le développement durable
    1. La ville au coeur du protocole de Kyoto
    2. Dans la compétition acharnée des métropoles
    3. Pour réinventer un mode de vie urbain

À propos de l'auteur

Sylvie T.professeurÉcologie et environnement
Ville et développement durable
Niveau
Grand public
Etude suivie
géographie...
Ecole, université
UFR...

Descriptif de l'exposé

Date de publication
2015-01-06
Date de mise à jour
2015-01-12
Langue
français
Format

Word

Type
dissertation
Nombre de pages
6 pages
Niveau
grand public
Téléchargé
18 fois
Validé par
le comité de lecture

Ville et développement durable

https://docs.school

44

Enter the password to open this PDF file:

0 thoughts on “Villes Et Developpement Durable Dissertation Sample

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *